Glace aux Azuki : la saga du haricot rouge 2/3

Bonjour !

Comme je te l’avais promis la semaine dernière, voici la suite de mon périple autour du haricot rouge Azuki ! Je t’avais expliqué comment fabriquer ta propre pâte de haricots « Koshian »! Cette semaine, mise en pratique, je t’apporte une recette où tu pourras l’utiliser !

Il fait très beau ces derniers temps ! Pourquoi ne pas en profiter ? Une bonne glace au soleil, ça te dit ? Aujourd’hui, je te propose la recette de la glace aux Azuki ! C’est une glace dont je suis littéralement folle ! Je me souviens que j’en prenais souvent au restaurant Japonais de Saint Malo. Je ne voulais pas prendre des pâtisseries puisqu’elles étaient horriblement chères pour ce que c’était (le Dorayaki à 3€ c’est un peu exagéré @____@).. Donc je me rabattais sur la glace aux Azuki, avec son parfum végétal, peu sucré, pas (si) artificiel. Et finalement, après des années de frustration à l’idée de devoir attendre d’aller dans un restaurant japonais proposant cette glace aux Azuki, je me lance dans la fabrication de ma glace chérie !

Recette de la Glace aux Azuki

Il te faudra :

200 g de pâte Koshian
10 cl de crème liquide + 35 cl de lait
5 jaunes d’oeuf + 20 g de sucre

  1. Avant tout, il faut avoir placé le bol de la sorbetière dans le congélateur au moins 15 heures avant de turbiner. Encore plus malin, laisse le bol tout le temps dans le congélateur, en cas d’envie subite de glace 😉 
  2. Pour commencer la préparation, tu fais chauffer la crème et le lait ! Tu verses ensuite le mélange sur les jaunes d’oeuf et le sucre et tu fouettes bien ! Il faut éviter que les jaunes ne cuisent et ne fassent des grumeaux ! Ensuite tu remets le tout dans une casserole, en cuisant à feu moyen ! Comme pour la glace au chocolat blanc, tu fais des 8 avec une spatule en bois pour mélanger en douceur ! Le mélange est prêt quand il nappe la spatule ! (il recouvre la spatule avec une couche plutôt épaisse)
  3. Verse ta préparation sur ta pâte Koshian et mélange bien ! Tu auras un mélange assez épais, mais il ne doit pas être compact pour autant !
  4. Fais refroidir la préparation pendant une nuit ! Direction la sorbetière bien froide et on turbine pendant 20 minutes environs ! Comme le bol de la sorbetière et la préparation sont bien froids, il est possible que la glace prenne encore plus rapidement !

A partir d’ici, tu as le choix ! Soit tu dégustes de suite, soit tu réserves au congélateur pour plus tard.. Soit tu attends une semaine pour la suite de la semaine ! Que vais je faire de cette délicieuse glace ? Un petit indice : c’est typique du Japon !

Bonne cuisine =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *